Pourquoi notre cerveau a-t-il besoin de repos?

C’est la question posée dans un article récemment paru dans la presse familiale. En voici un résumé:
Dans cet article, l’auteur explique que le cerveau humain a besoin d’autant de repos que notre corps. La première surprise est que notre cerveau, lorsque son attention n’est pas fixée sur quelque chose, est en mode vagabondage cérébral. On comprends dès lors notre attirance vers le numérique, qui nourrit ce vagabondage. Deuxième surprise, ce mode « vagabondage cérébral » est énergivore, autant que lorsque notre cerveau fournit un effort intellectuel.
En fait, le cerveau se régénère lorsqu’il se trouve dans un environnement silencieux, en l’absence d’une sur-stimulation visuelle que représentent les écrans. Il évacue alors les déchets toxiques conduisant aux maladies dégénératives nous explique l’auteur.
Pour reposer le cerveau, les remèdes préconisés sont donc la lenteur, la contemplation, le silence, et la méthode Vittoz qui, je cite, « offre sans doute le meilleur remède aux maladies du siècle, qu’une utilisation compulsive des écrans exacerbe: stress, troubles de l’attention et de la mémoire, difficultés de concentration, aboulie… »
« Le vrai silence est ce moment où l’on est ouvert à ce qui se passe autour de soi et en soi, via nos cinq sens. « 
F Alexandre